All Posts By

Urologue Paris

CALCULS RÉNAUX: QUESTIONS/RÉPONSES

By | Actualité | No Comments

1/En France, combien de personnes souffrent-elles de calculs rénaux ?

Environ 10% de la population française est concernée. Les calculs  rénaux sont plus fréquents chez l’homme.

 

2/Définition exacte d’un calcul rénal:

Un calcul rénal  est un amas de cristaux qui se développent dans le rein. Cet amas peut s’engager dans le canal qui conduit les urines d’un rein à la vessie (l’uretère), et ainsi « bloquer » l’écoulement d’urine provenant de ce rein, en entraînant des douleurs (colique néphrétique).

 

3/Quel est la cause de ces calculs?

Le phénomène physique et chimique entraînant  la cristallisation des urines, est complexe. Cependant dans la plupart des situations, il s’agit d’une association de calcium avec un autre élément présent dans les urines : l’oxalate.

 

4/Quels sont les moyens d’éliminer les calculs ?

L’expulsion spontanée des calculs rénaux est souvent la règle  dans 70 % des cas. Cependant, pour les calculs qui ne « partent » pas, il existe 3 grandes techniques urologiques.

Premièrement, la lithotritie extra-corporelle (la LEC) qui permet la pulvérisation de petits calculs (moins de 1 cm, grâce à des ultrasons qui traversent la peau.

Deuxièmement, l’urétéroscopie permet quant à elle l’accès par voie naturelle (sous anesthésie générale), aux calculs rénaux, notamment s’ils sont dans l’uretère, mais aussi lorsqu’ils sont dans le rein (urétéro-rénoscopie souple).

Enfin, pour les gros calculs du rein, on effectue une intervention chirurgicale (plus rare) où l’on pratique une incision de 0,5 à 1 cm dans le dos permettant l’accès à ces gros calculs.

 

5/Sachant que les récidives sont malheureusement fréquentes( 50 % des patients rechutent dans les 5 à 7 ans, et 70 % à 10 ans),  quels sont les moyens permettant de prévenir, voire d’enrayer les récidives ?

Des mesures préventives existent et doivent être mises en place. Il s’agit essentiellement de mesures diététiques, mais parfois aussi de prises de médicaments destinés à diminuer la cristallisation des urines.